La déduction majorée pour investissement de 25 % est prolongée jusqu’au 31 décembre 2022

La déduction majorée pour investissement de 25 % qui permet à une PME, à une entreprise unipersonnelle et à une profession libérale de déduire une grande partie de ses investissements dans du matériel neuf… de son bénéfice imposable est prolongée jusque fin 2022.

En fait, cette déduction pour investissement visant à encourager ces acteurs à réaliser des investissements productifs en cette période de crise, réduit le montant sur lequel l’impôt doit être payé. Le montant de la déduction est déterminé par le pourcentage de l’investissement.

Cette mesure prévue par la loi Corona III qui a relevé le taux de base imposable de la déduction pour investissement de 8 % à 25 % pour les investissements (en plus de la prise en charge de l’amortissement) réalisés, c’est-à-dire acquises ou constituées entre le 12 mars 2020 et le 31 décembre 2020, est prolongée pour les investissements réalisés jusqu’au 31 décembre 2022.

Attention, cela concerne les investissements :

– dans du matériel neuf (pas dans du matériel d’occasion) acquis ou constitués dans cet état,

– corporels ou incorporels, amortissables sur au moins 3 ans ou plus, affectés en Belgique (dans du matériel, des bâtiments, l’informatique, la sécurité…)

– nécessaires à l’activité purement professionnelle (mais jamais pour les voitures particulières et à double usage)

– directement liés à l’activité existante

– pas spécialement en lien direct avec la crise Covid-19

Et en cas de « trop peu de bénéfices ? » s’interroge Indicator-Larcier ; « la déduction n’est pas perdue : elle est reportable un an. Si vous avez subi cette année une perte due à la crise sanitaire, reportez peut-être votre investissement d’un an ou deux. »

Infos :

http://www.ejustice.just.fgov.be/doc/rech_f.htm

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *