Nouvelle mesure temporaire de crise pour les indépendants à partir du 1er février 2021

Les travailleurs indépendants de tout le pays qui seront contraints d’interrompre totalement leur activité indépendante en raison des mesures sanitaires prises par les autorités publiques devraient être aidés dès le 1er février 2021 par une nouvelle mesure temporaire de crise. 

Bref, ce premier pilier du nouveau droit passerelle refondu devrait être directement accessible aux starters concernés, sans condition de cotisations préalablement payées.

* Et pour le mois de janvier 2021 ?

L’actuel double droit passerelle de crise sera prolongé, celui donc qui est accordé aux indépendants, aidants et conjoints aidants contraints d’arrêter leurs activités suite à une décision d’une autorité publique dans le cadre de la crise sanitaire. Et aussi celui qui s’applique aux indépendants actifs dans des secteurs qui dépendent directement de ceux mis à l’arrêt et qui, en raison de ces mesures, doivent arrêter leurs activités.

* Et dès le 1er janvier 2021 ?

Les indépendants devraient être aidés par une nouvelle mesure temporaire de soutien (sous conditions), et ce, quel que sera le secteur impacté par la crise Covid-19 dans lequel ils seront actifs.

Bref, ce second pilier du nouveau droit passerelle refondu devrait aider ces indépendants qui n’auront pas pu bénéficier ni du droit passerelle de crise 2020, ni du droit passerelle de soutien à la relance parce que leur secteur n’aura pas dû interrompre ses activités ou parce qu’ils ne dépendraient pas d’un secteur qui aura dû interrompre ses activités.

Infos : votre caisse d’assurance sociale ; Inasti (0800/12.018 ; tous les jours ouvrables de 8h30 à 12h et de 13 à 17h, vendredi jusqu’à 16h) 

https://www.inasti.be/sites/rsvz.be/files/publication/comite_general_de_gestion_avis_202023.pdf

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *