Indemnité complémentaire jusqu’au 31 mars 2021 pour certains indépendants sans charge de famille

Une indemnité de crise supplémentaire est accordée temporairement suite à la pandémie Covid -19 à certains indépendants et conjoints aidants en incapacité de travail.

Mais pour ce faire, ils doivent être cohabitants sans charge de famille.

Il s’agit d’une indemnité complémentaire en vigueur rétroactivement au 1er mars 2020 pour arriver au montant du droit passerelle.

De fait, le montant journalier total de ce revenu de remplacement lié à leur incapacité de travail doit pouvoir être égal au montant mensuel, évalué en jours ouvrables – tous les jours de la semaine, à l’exception des dimanches et des jours fériés légaux -, du droit passerelle de crise.

Ce montant journalier de l’indemnité de crise supplémentaire doit être :

  • égal à la différence entre 49,68 euros et le montant de l’indemnité d’incapacité primaire ou de l’indemnité d’invalidité auquel le titulaire peut déjà prétendre ;
  • versée par notre mutualité au plus tard le 1er avril 2021.

Attention, cette indemnité supplémentaire ne sera plus accordée pour la période d’incapacité de travail se situant après le 31 mars 2021. Elle est donc valable pour la période d’incapacité de travail allant du 1er mars 2020 au 31 mars 2021 inclus.

Infos : votre mutuelle ; Inasti (0800/12.018 ; tous les jours ouvrables de 8h30 à 12h et de 13 à 17h, vendredi jusqu’à 16h) 

(Arrêté royal du 15 septembre 2020 portant octroi, suite à la pandémie COVID-19, d’une indemnité de crise supplémentaire à certains travailleurs indépendants et conjoints aidants reconnus en incapacité de travail (Moniteur belge du 23 septembre 2020)

http://www.ejustice.just.fgov.be/mopdf/2020/09/23_1.pdf#Page36

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *