Prolongation du double droit passerelle de crise en décembre 2020

Le doublement du montant du droit passerelle de crise destiné aux établissements fermés par une décision d’une autorité publique suite au Covid-19 – tout secteur mis à l’arrêt : bars, restaurants, dancings… – est prolongé pour décembre 2020. Les secteurs obligés de fermer temporairement en raison de mesures fédérales, régionales ou provinciales peuvent aussi demander le droit passerelle de crise. Et les starters qui ont été contraints d’arrêter totalement leur activité à partir du 1er novembre 2020 ?  Ils ont droit, comme les autres indépendants dans le même cas, au droit passerelle double.

Ce « chômage pour indépendants » soutient donc ces derniers dont l’activité est en difficulté.

Pour rappel, pour octobre et novembre 2020, un travailleur indépendant, un aidant et le conjoint aidant contraints d’arrêter totalement ou partiellement leurs activités peuvent recevoir une prestation de droit passerelle de 2.583,38 euros pour un indépendant isolé et de 3.228,20 euros pour un indépendant ayant charge de famille.

Attention, un nouveau droit passerelle basé sur une importante diminution du chiffre d’affaires entrera en vigueur à partir du 1er janvier 2021.

Délai pour introduire une demande pour octobre à décembre 2020 : le 30 juin 2021 au plus tard.

Formulaire : https://www.inasti.be/sites/rsvz.be/files/form/Formulaire_de_renseignements_droit_passerelle_interruption_forcee_coronavirus.pdf

 Infos : votre caisse d’assurance sociale ; Inasti (0800/12.018 ; tous les jours ouvrables de 8h30 à 12h et de 13 à 17h, vendredi jusqu’à 16h) ; https://www.inasti.be/fr/news/difficultes-suite-au-coronavirus; http://www.ejustice.just.fgov.be/cgi_loi/change_lg.pl?language=fr&la=F&cn=2017010804&table_name=loi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *